Après un été ensoleillé durant lequel vous avez pu profiter de votre piscine et vous prélasser jusqu’au dernier rayon de soleil dans votre bassin, il est temps maintenant de vous occuper et de protéger votre piscine pour mieux faire des plongeons lors des prochains beaux jours. Et pour cela, il faut passer en mode hivernage pour votre piscine.

L’hivernage permet de préserver votre piscine et vos installations. Mais aussi de conserver la qualité de l’eau. Afin d’éviter de vous retrouver avec une eau verte foncée au printemps qui vous prendra énormément de temps à récupérer.

L’hivernage est donc indispensable pour une économie de temps, car vous ne passerez pas des heures à essayer de récurer une eau verte. Mais aussi une économie d’argent, en effet l’hivernage permet d’éviter de racheter du liner, ou d’autres accessoires utiles pour le bon fonctionnement de votre piscine.

Il existe 2 façons de procéder à l’hivernage de votre piscine qui varie en fonction des régions :

-        l’hivernage total (appelé passif) si vous êtes dans une région très froide en hiver

-        l’hivernage actif : pour les autres régions.

L’hivernage total (passif) :

Cette méthode est préférable quand vous habitez dans une région très froide en hiver. Elle consiste à arrêter totalement la filtration pendant l’hiver. Plusieurs choses sont à faire pour cet hivernage passif :

  • Faites un dernier traitement de l’eau de votre piscine. Ajustez le pH.
  • Nettoyez le bassin et vos équipements
  • Baissez le niveau d’eau
  • Versez un produit d’hivernage, et des flotteurs afin d’éviter le gel
  • Couvrez votre piscine d’une couverture d’hivernage pour éviter que les saletés ne se déposent dans l’eau.

 

 

 

L’hivernage actif :

C’est la méthode à préférer si vous habitez dans une zone où l’hiver est doux. Cette méthode permet de continuer la filtration de l’eau de votre bassin, mais à un rythme moins soutenu qu’en plein été.

-        Versez un produit d’hivernage

-        Vérifiez le pH chaque mois. Ajustez-le si nécessaire.

-        Faites fonctionner de temps à autre les pompes pour créer du mouvement et ainsi éviter le gel.

-        Mettez une couverture hivernale afin d’éviter que divers déchets viennent se déposer dans la piscine.

L’hivernage actif permet donc de continuer la filtration de votre piscine à l’inverse de l’hivernage total.

Des petites choses à savoir avant de commencer :

  • Ne pas débuter trop tôt ni trop tard votre hivernage ⇒ l’idéal c’est quand l’eau descend à moins de 12°C.
  • Vous n’avez pas besoin de vider totalement l’eau de votre piscine. En effet, certaines de vos installations ont besoin d’eau pour fonctionner correctement et surtout pour ne pas s’abîmer. Par exemple le liner qui a besoin de la pression d’eau pour être maintenu correctement.
  • Avant de commencer l’hivernage de votre piscine, il faut qu’elle soit totalement propre.
  • Il est recommandé d’utiliser une couverture hivernale, et de laisser de côté votre bâche à bulles. En effet, cette dernière n’est pas conçue pour supporter les changements climatiques hivernaux. Une couverture d’hiver protégera mieux votre bassin, et évite l’accumulation de feuilles mortes, qui peuvent tâcher votre liner.

Vous connaissez désormais toutes les choses à savoir pour l’hivernage de votre piscine. Indispensable pour une piscine propre et non abîmée lors de la prochaine utilisation. ;)

En attendant, n’oubliez pas de préparer Noël avec nos différents articles à retrouver sur notre blog : Les tendances de Noël 2017, nos DIY pour vos calendrier de l’avent et pour décorer votre table de Nöel.