Avoir une belle décoration c’est bien, allier sa décoration avec la sécurité c’est mieux.

Selon l’association des paralysés de France, plus de 75% des accidents des personnes âgées sont des accidents domestiques dont plus de 40% sont des chutes dans la salle de bain. Les enfants ne sont pas épargnés non plus. 

La sécurité doit être un enjeu essentiel dans nos intérieurs, et ce à tous les âges, pour les plus petits ou pour les plus grands ; il est important de sécuriser sa salle de bain. 

Nous vous proposons quelques conseils, faciles à mettre en œuvre pour sécuriser au mieux votre pièce afin d’éviter au maximum les chutes et autres accidents de la vie et à améliorer le confort des personnes à mobilité réduite. 

1)    Éloignez les produits chimiques 

Pour beaucoup, dans la salle de bain, nous avons des tas d’éléments chimiques. Entre les médicaments, les produits d’entretien, et la lessive liquide ou en capsule. Toutes ces choses éveillent la curiosité des plus petits. Il est indispensable de mettre tous ces produits hors de portée des enfants.

Pensez à nos armoires de toilettes pour mettre en hauteur, et de façon moderne les éléments dangereux.

2)    Éloignez les objets électriques

Les objets électriques sont aussi les bêtes noires de la salle de bain. Éloignez vos sèche-cheveux, rasoirs électriques, et autres, loin de vos baignoires et lavabos. Pensez aussi à les éteindre, voire à les débrancher pour ne pas risquer un départ de feu.

Il en est de même avec vos radiateurs électriques, éloignez-les de toute source d’eau.

« Voici les conseils de sécurité pour les appareils électriques dans la salle de bain régis par la norme NF C 15-100 :

  • Volume 0 : il s’agit de la zone la plus à risque, la baignoire et / ou la douche. Dans ce volume, il est interdit d’installer tout matériel électrique.
  • Volume 1 : il s’agit du volume au-dessus de la baignoire ou du receveur de douche sur 2,5m. Il est possible d’installer un luminaire basse tension à condition que l’interrupteur ne soit présent que dans les volumes 2 ou 3.
  • Volume 2 : il s’agit du volume situé à moins de 60cm de la baignoire ou du receveur et de la même hauteur que le volume 1 (soit 2,5m de hauteur). Ce volume est exposé aux éclaboussures d’eau. Dans ce volume, il est possible d’installer un luminaire pour l’éclairage ainsi qu’une armoire de toilettes de classe I et II.
  • Volume 3 : au-delà des volumes 0,1 et 2, il s’agit du volume 3 et du hors volume. Il est possible d’installer du matériel électrique de classe I et II. (source maison en travaux ) »

3)    Installer des barres murales

Pour une baignoire, ou pour une douche italienne, n’oubliez pas d’installer des barres murales pour vous aider à entrer et sortir dans votre douche sans risques. Pensez à en mettre aussi au niveau de vos toilettes, pour vous aider à vous relever.

 Pour aller plus loin, pensez à utiliser du carrelage antidérapant pour votre douche italienne. En ce qui concerne votre baignoire ou bac de douche, utiliser un tapis de douche antidérapant.  

Découvrez notre sélection de barres d’appui et de relèvement.

4)    Pensez aux sièges de douches

Idéal pour les personnes à mobilités réduites, et seniors, mais pas que. En effet prendre une douche doit être possible pour tout le monde. Et prendre une douche doit pouvoir se faire en sécurité. En effet, utiliser un siège de douche permet de se doucher assis, et donc de réduire les risques de chutes. N’oubliez pas de le combiner avec des barres murales. 

Il existe de nombreux modèles, des sièges ou des tabourets, fixés au mur ou non, rabattables, des sièges pour baignoire. Vous l’avez compris, vous trouverez forcément votre siège idéal pour votre salle de bain.

Découvrez nos sièges de douche.

 

 

 

 

N’oubliez pas, pour votre sécurité, de bien sécuriser votre salle de bain pour diminuer les risques d’accident.