Plus tendance que le lavabo, la vasque a conquis la salle de bains. Aussi indispensable qu’une douche ou une baignoire, la vasque peut être posée ou intégrée sur un meuble. Dans les grandes salles de bains, mais pas uniquement, surtout dans les salles de bains familiales, la vasque est souvent jumelée. De toutes formes, de tous matériaux et de tous coloris aussi, même si le blanc l’emporte presque à coup sur, de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour choisir cet équipement de salle de bains à qui on demande à la fois d’être pratique et esthétique.

Aujourd’hui, la salle de bains se tourne davantage vers les vasques. Plus modernes que les lavabos, elles sont aussi plus audacieuses dans l’esthétisme. Tout en étant facile à installer, la vasque s’impose dans toutes les salles de bains quel que soit leur style. À poser ou à encastrer, les vasques se déclinent en de multiples formes, dimensions et matériaux. Il existe donc forcément un modèle fait pour vous.

Pour choisir une vasque, on commence par se poser les bonnes questions, sur :

-      L’espace disponible et l’emplacement

-      Le style : design, forme, coloris…

-      Le matériau et l’entretien

-      Le modèle et le type de pose

-      Le nombre d’utilisateurs

-      L’usage

-      Le budget 


Au fait, c’est quoi la différence entre la vasque, le lavabo et le lave-mains ?

La différence principale entre la vasque et le lavabo, c’est le système de fixation. La vasque doit être posée ou encastrée sur un support. Le lavabo peut être fixé au mur ou sur une paroi. Autre distinction : la robinetterie. Le lavabo l’intègre mais la vasque, beaucoup plus rarement.

Le dictionnaire Larousse définit le lavabo comme un « appareil sanitaire en forme de cuvette, alimenté en eau et permettant de faire sa toilette ». Contrairement à la vasque, le lavabo désigne en fait une pièce totalement indépendante. La fonction reste identique. Le lavabo lui aussi, existe en de nombreux modèles. Pour bien comprendre rapidement, sur le marché des lavabos, on distinguera le lavabo colonne (modèle tout intégré), le lavabo sur pied, - le pied servant à cacher la plomberie -, et donc également le lavabo à fixer. On trouve aussi des modèles encastrables.

Le lave-mains est une sorte de mini lavabo. On ne le trouve pas dans la salle de bains mais plutôt dans les toilettes. Le lave-mains sert donc, comme son nom l’indique, à se laver les mains. Destiné à s’adapter à de petits espaces, les fabricants conçoivent également des lave-mains en d’angle. Il peut également être posé. Tous les modèles ne sont pas spécifiquement équipés d’une plage. La plage est pourtant bien pratique pour déposer le savon ou de petits accessoires comme des bijoux.


 

En savoir plus sur : la forme

Les vasques existent en plusieurs formes : ovales, rectangulaires, rondes, carrées, asymétriques ou avec des contours plus atypiques. Elles peuvent aussi être ultraplates ou toute hauteur. Les vasques rondes sont les plus courantes. Il y en a vraiment pour tous les goûts, pour de multiples possibilités de décoration, et surtout, on les trouve dans des dimensions variées. Les doubles vasques sont idéales dans les salles de bains familiales.

Le plus souvent, les vasques sont choisies blanches mais en réalité, elles peuvent tout autant être de la couleur du plan vasque lorsqu’elles sont intégrées dans le mobilier, - dans ce cas le coloris est infini -, ou couleur pierre par exemple.

Tout savoir sur : les matériaux

Le matériau influe en grande partie sur l’esthétisme de la vasque. Les vasques sont ainsi déclinées dans des matériaux traditionnels comme la céramique ou la porcelaine sanitaire, dans des matériaux naturels (marbre, pierre…) ou dans des nouvelles matières. De nombreuses vasques sont aussi déclinées en verre. La résine type Corian ainsi que les matériaux synthétiques et composites permettent de fabriquer des vasques à la fois plus légères, plus résistantes et plus durables dans des formes beaucoup plus libres.

Trois modèles de vasque

-      La vasque à poser

C’est la préférée, avec le plus grand choix de modèles. Toutes plus design les unes que les autres, les vasques à poser se déclinent avec ou sans plage pour poser vos produits de toilettes, cosmétiques et/ou accessoires. Ce type de vasque peut être posé sur un meuble, n’importe lequel dès lors qu’il possède une surface d’accueil suffisante, ou posé sur une colonne.

-      La vasque à encastrer

La vasque à encastrer propose des modèles plus classiques. Ce type de vasque est facile à entretenir. La vasque à encastrer dans un plan ou un meuble de salle de bains, convient en général à toutes les robinetteries. Le plus souvent, on choisit le meuble en fonction de ce type de vasque. Le mobilier destiné à recevoir une vasque encastrée est très souvent prédécoupé. La mise en œuvre est donc assez simple. 

-      Le plan vasque

On appelle plan vasque, le moulage du plan et de la vasque. Le plan vasque existe donc en version simple ou double, c’est-à-dire avec une ou deux vasques. Avec ce type de vasque, pas d’infiltration d’eau. Le plan vasque peut être posé sur un meuble de salle de bains ou suspendu. Les vasques suspendues permettent notamment un accès plus aisé aux personnes à mobilités réduites.

Important : la robinetterie

Mélangeur ou mitigeur, la robinetterie peut venir se fixer sur le support d’accueil de la vasque. Le plus souvent, notamment pour les vasques à poser, la robinetterie est surélevée ou murale. Dans le cas d’une rénovation, vous devez donc être vigilant sur la compatibilité avec votre installation existante.